Rechercher

La punaise de lit : le retour d'un fléau

ls ont vécu un véritable calvaire. Un couple de sexagénaires de Périgueux a dû cohabiter durant toute la durée du confinement avec des punaises de lit (et leurs piqûres !) dans leur appartement du quartier Saint-Georges.


L’infestation était tellement prononcée, que l’entreprise de désinsectisation appelée à la rescousse par une voisine, elle aussi envahie, a décidé de contacter les médias.

Vous pouvez constater les dégâts dans cet article illustré de photos de nos confrères de France Bleu Périgord.  


Bien que particulièrement spectaculaire, ce cas est loin d’être isolé. Alors que nous pensions avoir éradiqué cette espèce dans les années 50 à force d’insecticides, la punaise de lit fait son retour en France depuis la fin des années 90.

400 000 sites ont dû être traités en 2018 et cette année, le gouvernement a lancé un plan national de lutte et de prévention, qui est un peu passé inaperçu à cause d’un autre fléau, le coronavirus.


Pour que tout le monde ait la conscience tranquille, il est important de dire tout d’abord que la présence de punaises de lit n’est pas le signe d’un manque d’hygiène. N’hésitez pas à demander de l’aide, les services municipaux ou les professionnels ne vous jugeront pas.


L’insecte a refait son apparition ces dernières années à la faveur de l’augmentation de nos voyages. La punaise se glisse avec plaisir dans les valises ainsi que dans nos habits.

Quelques conseils

Les autorités recommandent la plus grande vigilance avec les vêtements –comme les meubles- achetés d’occasion.


Un lavage en machine à 60°, comme un nettoyage à la vapeur à 120°C, permettent de détruire les punaises de lit à leurs différents stades de développement.


L’aspirateur peut être aussi une arme efficace. Mais à condition de jeter aussitôt le sac de l’appareil.


Si vous découvrez une colonie de ces piqueuses dans votre matelas, il n’est pas forcément nécessaire de le jeter. Un appareil de nettoyage à la vapeur peut suffire pour les détruire. Les punaises n’aiment ni le très froid, ni le très chaud.


Mais si dégoûtés par la présence de ces suceurs de sang, vous décidez quand même de vous séparer de votre matelas, il est très important de l’emballer avant tout déplacement, sinon vous courez le risque de répandre les punaises dans votre appartement.


En voyage, que ce soit dans les hôtels, chambres d'hôte ou gites : ne jamais déposer les bagages au sol. 

Par Bertrand Lasseguette le 15/05/2020 à 15:32


1 vue

Posts récents

Voir tout
  • Pinterest social Icône
  • Amazon
  • Vente En Ligne

©2019 par ACSolution. Créé avec Wix.com