Rechercher

Seine-et-Marne. Envahie de rats, la locataire condamnée à payer les loyers impayés

Depuis le mois de septembre, Antonia ne peut plus habiter chez elle. Cette locataire d’un appartement du quartier Plein Ciel, au Mée-sur-Seine, a constaté de nombreuses dégradations dans son logement, consécutives à la prolifération de rongeurs qui sont rentrés dans son appartement.

Appartement dévasté

Elle avait saisi la justice afin de demander une désinfection totale du logement, mais aussi un dédommagement financier, ne pouvant plus habiter sur place. Vendredi 7 février, le tribunal du contentieux et de la protection de Melun a pourtant débouté la locataire de sa demande.« Aucun élément ne permet d’établir l’inhabitabilité du logement, le constat d’huissier reprenant […] les dires de la requérante selon lesquels l’état du logement le rendait difficilement habitable. », souligne le jugement que nous avons pu consulter.

Pis, l’instance judiciaire estime que la locataire « ne justifie pas de la persistance d’un trouble après l’intervention de la société de dératisation. Elle ne justifie ni de l’urgence à intervenir, ni d’un trouble actuel manifestement illicite. » Contacté, Me Christian Camoin, l’avocat d’Antonia, indique réfléchir à la suite à donner à cette affaire.


ACTU le 15 Fév 20 à 11:22

0 vue

Posts récents

Voir tout
  • Pinterest social Icône
  • Amazon
  • Vente En Ligne

©2019 par ACSolution. Créé avec Wix.com